Archimède et Léonard sur le devant de la scène


ArchimèdeArchimède, l’un des plus grands scientifiques de tous les temps, physicien, architecte et ingénieur, n’a pas fini de faire parler de lui. La ville de Syracuse lui avait déjà consacré tout récemment un musée, l’Arkimedeion, inauguré en décembre 2012.

Voici que le 3 août dernier, un autre musée Archimède a été inauguré en Grèce, à Olympie. A l’origine de cette initiative de la Mairie d’Olympie, nous retrouvons les travaux de Kostas Kotsanas, créateur du Musée des Technologies des Grecs de l’Antiquité installé à Katakolon (à proximité d’Olympie), que nous avons déjà amplement évoqué sur notre site. Ceci explique cela, puisqu’Archimède, tout Grec qu’il soit, est né et mort à Syracuse, a sans doute étudié à Alexandrie, mais n’a apparemment jamais mis les pieds dans ce que nous appelons aujourd’hui la Grèce.

Quoi qu’il en soit, le visiteur peut y voir, en fonctionnement, des restitutions de nombreuses inventions attribuées à Archimède comme la règle astronomique, les machines de guerre ou la… “vis d’Archimède”, ou datant de son époque.

Dans le même temps se tient à Venise, jusqu’à fin décembre, une exposition sur “les machines de Léonard de Vinci” dont plusieurs des inventions, également reconstituées pour la circonstance, s’inspirent bel et bien des travaux d’Archimède (Le macchine di Leonardo, Chiesa di San Barnaba).

Rappelons tout de même que plus près de nous, à Amboise, le château du Clos-Lucé présente une étonnante collection permanente sur le même thème… Décidément, l’histoire des techniques reste un sujet bien actuel !

 

Ce contenu a été publié dans Les articles, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Archimède et Léonard sur le devant de la scène

  1. Baud dit :

    Bonjour,
    Où peut-on voir cette représentation d’Archimède ? Merci.

    • admin dit :

      Bonjour ! Je suppose que vous parlez de l’image qui accompagne cet article ? J’ai dû chercher… Et en fait, il s’agit d’un détail d’une gravure assez courante faite d’après une peinture de Gustave Courtois (1853-1923), dessinée par Henri Girardet et gravée par Cardon. Si elle vous intéresse, il y en a justement une en vente sur eBay en ce moment chez un vendeur italien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *