Les mondes antiques:  

Les cartes de la Méditerranée antique

     Grèce

      L'Attique

      Corinthe
     Quelques dates
     Sites archéologiques
     Poterie et céramique

    Grande-Grèce

      L'Apulie
      Daunie
      Gnathia
      La Campanie



LES SITES DE CORINTHE

Passez la souris sur les points rouges de cette carte pour quelques informations, notamment leurs coordonnées géographiques.
Corinthe, c'est bien entendu le site de la basse-ville gréco-romaine, son musée et également la haute-ville, Acrocorinthe. De la route qui mène au port de Lechaion ne subsiste que le tronçon qui part de la basse-ville. Sur l'isthme, de rares vestiges du diolkos (la voie terrestre pour bateaux) restent visibles.

Les environs de Corinthe sont riches en petits sites épars. Mentionnons, sur la rive nord du golfe de Corinthe, l'Heraion de Perachora. Vers le sud, en direction de l'Argolide, on trouve l'intéressante ville de Némée, et son musée.

Notre "coup de coeur": le site de Sicyone (cf carte), sur la rive sud du golfe de Corinthe, certes un peu difficile à trouver mais qui mérite une visite ainsi que son musée. Fondée par les Ioniens 20 siècles avant J.C., la ville fut une capitale culturelle bien avant Athènes. Son école de sculpture, d'où sortit Polyclète, ses ateliers de bronze et de céramique étaient réputés. On lui attribuait aussi la naissance de la peinture.