Ressources pédagogiques sur l'archéologie méditerranéenne
   

                       

Abordez les mondes antiques en s’initiant à leurs techniques

Etre un légionnaire romain ou un gladiateur pendant quelques heures, manger comme eux, reproduire les gestes des artisans de l'époque en fabriquant une lampe à huile, une fibule, voire quelques mosaïques...
Tout ceci est parfaitement réalisable, et il existe plusieurs moyens d'y parvenir :
  • Les kits et livres explicatifs, fort nombreux et bien faits,
  • Les "ateliers" destinés aux enfants comme aux adultes, organisés dans toutes les régions par les musées et des associations diverses,
  • Les sociétés et associations de reconstitution historique, qui font revivre les phalanges grecques, les légions romaines ou les combats de gladiateurs, pour le plus grand plaisir des participants comme des spectateurs.
  • Enfin, les recettes de cuisine - ou, si vous préférez, quelques restaurants romains en France - vous permettront de plonger dans l'ambiance gustative d'un repas romain presque authentique .

Des kits et des livres

© Boutique historique,
Grand kit écriture, (1)

© F. Le Mené,
Petit kit écriture, (2)

Toucher des objets que des Grecs, des Romains ou des Egyptiens ont eu entre leurs mains est toujours une émotion. Refaire les gestes qu’ils faisaient pour les fabriquer ou les utiliser en est une autre.

Reproduire des objets antiques pour nous initier à leur usage ou à leur fabrication est une idée tout à fait excellente, et nous ne pouvons que recommander ces "kits" réalisés avec un grand soin, et qui vous permettront de vous initier à la manière dont les Romains écrivaient, à l’art de la mosaïque antique, à la frappe des monnaies antiques ou à la technique de fabrication des fibules, ces petites attaches métalliques universellement répandues autour de la méditerranée pour fixer les vêtements.

© Boutique historique,
Fibules (1)
Il existe bien sûr aussi de nombreux livres ludiques pour les plus jeunes, des manuels sur les arts et techniques antiques, de la fresque à la poterie, et même des recueils de recettes de cuisine qui vous permettront de réaliser un repas grec ou romain…

Quelques exemples sur ce dernier point :
- "La cuisine romaine antique : 35 Recettes pour aujourd'hui", par Brigitte Leprêtre,
- "La cuisine de la Rome antique" par Martina Krcmar,
ou, pour remonter directement aux sources,
- "L’art culinaire" (de re coquinaria) du romain Apicius, toujours édité !


Quelques exemples de kits :
  • Boutique Historique propose la mallette "Ecriture", qui présente l'histoire de l'écriture depuis sa naissance jusqu'à nos jours. Elle permet de s'initier aux différents ustensiles et aux différents supports. Calames, stylets, tablettes d' argile, tablettes de cire: le monde fascinant de l'écriture s'ouvre à vous.
  • La malette "Mosaïque" présente l'histoire de la mosaïque, depuis ses origines jusqu'à sa pérennisation, en passant par son apogée . Elle permet de créer des pièces de mosaïque selon des modèles proposés ou à inventer.
  • Découvrez ces épingles antiques que sont les fibules. Fabriquez jusqu'à 100 fibules avec des fils de différents métaux ( laiton, cuivre, fer) et une méthode exclusive avec le "fibulator". Avec la mallette fibule, créez, décorez et partagez un moment de loisirs et de culture.
Archéologies et Pédagogie propose différents kits "Valises" et "Ateliers" parmi lesquels les thèmes suivants :
  • L'écriture romaine
  • Le feu
  • Le filage
  • La frappe de monnaies gauloises
  • La lampe à huile
  • La rouelle
Ces kits sont tous d'un prix extrêmement raisonnable (20 à 65 € environ).
Pour en savoir plus, consultez :
(1) Boutique Historique,

(2) Archéologie et Pédagogie, votre contact: Florent Le Mené, lmflo@yahoo.fr

... et bien sûr votre librairie habituelle

© F. Le Mené,
Lampes à huile (2)


© F. Le Mené,
Frappe de monnaies (2)


© Boutique historique
Mosaïques (1)
Des ateliers d'initiation et de création

La plupart des musées font des efforts importants pour proposer à leurs jeunes visiteurs, de manière occasionnelle ou régulière, des animations variées, ludiques et manuelles visant à leur faire découvrir les gestes des artisans de l'antiquité. Vous en trouverez quelques exemples sur notre page musées et jeunesse. Mentionnons aussi l'existence d'associations comme OTZIAL, basée à Souillac, dans le Lot, et animée par un ancien conservateur du patrimoine, qui propose aux musées des animations sur le thème de l'artisanat (fabrication de lampes à huile, de figurines en terre blanche, de céramiques sigillées), la réalisation d’un masque de théâtre, la construction d’un four à flammes directes pour la cuisson de céramiques communes, une introduction à la numismatique romaine et aux techniques de gravure et de frappe des monnaies, la construction de petites maquettes en carton de bâtiments types.
Des associations de reconstitution historique

Ne nous y trompons pas: il ne s'agit pas de se "déguiser" en soldat grec, en Romain ou en gladiateur: ces associations oeuvrent toutes dans le souci le plus minutieux de l'exactitude historique, jusque dans le plus petit détail des gestes, des vêtements, des armes, apportant souvent une aide précieuse aux archéologues quant à l'utilisation des objets qu'ils étudient. Et il en existe dans toute la France ! Voici quelques adresses qui vous permettront de connaître leurs activités et comment y participer.

Photo ©ACTA-Archeo

Photo ©ACTA-Archeo
Sans doute n'avons nous pas cité tout le monde... Il y a aussi des associations reconstituant des traditions gauloises (Branno Teuta, Gaulois d'Esse, Embonne, etc.)

Bien sûr, il faut aussi des artisans pour fabriquer les costumes et objets utiles aux reconstitutions, qu'il s'agisse d'armes (comme Armae ou l'Atelier de Pertinax), d'instruments de musique (comme Trinoxsamoni), ou d'objets du quotidien (artisansdhistoire.com), etc.

... et pour ceux qui ne trouveraient pas leur bonheur à proximité, il y a toujours, pour "s'y croire", des jeux vidéo en ligne sur le thème de l'Antiquité (Gladiatus, Grepolis, Romadoria et autres Gladiators...)
Manger comme les Romains

Manger comme les Romains aujourd’hui? La gastronomie romaine a fait l’objet de très nombreux documents, et l’on trouvera sans peine sur internet des quantités de recettes antiques, la plupart issues du célèbre De re coquinaria (L'Art culinaire), une compilation de recettes romaines attribuées à Marcus Gavius Apicius, que vous trouverez encore aujourd’hui, selon l’expression consacrée, "dans toutes les bonnes librairies et pour un prix modique".

Si cela vous rebute, bien des manifestations historiques locales sont l’occasion de déjeuner à la romaine, et les établissements scolaires terminent souvent leur année sur un "repas romain", avec la participation de leurs élèves latinistes (tant qu’il en reste, vu les réformes en cours dans l’enseignement...).

Et puis il existe aussi quelques restaurants, majoritairement dans le midi de la France, dont le chef est passionné d’histoire antique, et qui proposent des menus aussi proches que possible de la cuisine antique. Nous mentionnons ci-dessous ceux que nous avons identifiés. Certains diffusent leurs produits via différents points de vente, et parfois sur internet.

Où manger comme les Romains ?

Quelques adresses à noter:
Mas des Tourelles, à Beaucaire (Gard)
Vins romains. Une villa gallo-romaine partiellement fouillée et des ateliers de fabrication d’amphores sont enfouis dans nos vignes et ont révélé d’intéressants vestiges témoignant de la présence d’une activité importante de commerce des vins et huiles. Fort de ce patrimoine et de notre expérience de vignerons, nous avons entrepris un travail important, avec des archéologues, pour approcher le goût des vins romains...

Le Lugdunum, à Valcabrère - Saint-Bertrand de Comminges (Haute-Garonne)
Restaurant de gastronomie antique romaine, "le seul en France à disposer du label du CNRS pour la cuisine antique romaine". Le chef, Renzo Pedrazzini, est l’auteur du livre Gastronomie d’Apicius, cuisiner romain aujourd’hui.

Taberna Romana, Saint-Rémy de Provence, site archéologique de Glanum (Bouches-du-Rhône)
Restaurateur et traiteur, diffusant ses produits dans 25 points de vente et jusque dans les boutiques des musées, Taberna Romana développe des ateliers pédagogiques destinés aux scolaires et en animations lors de fêtes romaines. Apprenez à réaliser un repas romain grâce aux ateliers cuisine.

Le Cemaloun, Montmaurin (Haute-Garonne)
Un menu gallo-romain à définir selon la saison dans le pur respect des recettes d’Apicius.

Domaine la Croix du Battut, à Queyssac-les-vignes (Corrèze)
Producteur de Vin paillé de Corrèze, déjà utilisé à l’époque gallo-romaine

La Cuisine Antique, Pierrerue (Alpes de Haute-Provence)
Traiteur. Les saveurs de la Rome Antique d'après Apicius 1er.ap.J.C. Une gamme de conserves en vente via le site web, lors de foires et marchés à thèmes et dans plusieurs musées et épiceries fines.
Et la cuisine de la Grèce antique alors?

Vous ne la rencontrerez pas en France – Pour cela, il vous faudra visiter, à Athènes, le restaurant Archeon Gefseis, spécialisé dans la cuisine antique. Viandes, miel, amandes produits de l’époque sont à la base des plats, pas de fourchette non plus car le couvert est également servi à l’ancienne.

... Note de Geneviève Hoffmann :

A la liste des endroits où l'on peut manger romain (et qui sont localisés dans la partie sud de la France), j'ajouterais, en Allemagne:
Zum Domstein à Trèves, en centre-ville (env. 75 km de Thionville), et

La taverne romaine de la Villa Borg à Perl-Borg, (env. 35 km de Thionville juste après la frontière).
Bien sûr ce n'est pas en France, mais ce n'est pas très loin, quand on est dans la région. Et puis on peut faire d'une pierre deux coups: visiter et manger!



Quelques plats romains


Vous en trouverez les recettes (et bien d'autres) sur le site de Legion VIII Augusta


Epityrum

Moretum

Patina de poires
© Legion VIII Augusta