Pourquoi dit-on “les Grecs”, alors qu’eux-mêmes se nomment Hellènes?

Le nom des “Grekos” dont nous parlons dans notre lettre d’aujourd’hui dérive du nom traditionnel attribué aux Hellènes dans la péninsule italienne.

En effet, l’appellation “Grecs” aurait désigné une ancienne tribu hellénique qui fut l’une des premières à coloniser l’Italie. Selon la légende, cette tribu serait issue de Graikos, fils de Zeus et de Pandore de Thessalie, une petite-fille de la célèbre Pandore qui ouvrit la boîte contenant tous les maux de l’humanité.

Mais les populations locales prirent l’habitude d’appeler ainsi tous les Hellènes qu’ils rencontraient, et au fil du temps, toute l’aire occupée par les Hellènes, s’accroissant, devint la Magna Graecia, la Grande Grèce.

D’où le nom de Grecs, que nous utilisons aujourd’hui dans le monde entier… Sauf en Grèce!

René Kauffmann

Ce contenu a été publié dans Les éditos, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *