Où voir des monnaies antiques en France ?

Plusieurs lecteurs nous l’ont demandé, car les musées qui exposent une collection digne de ce nom sont rares: quelques monnaies, le plus souvent romaines, sont visibles de-ci de-là, mais la plupart restent dans les réserves, hors de la vue du public. Leur accès est souvent réservé aux chercheurs, voire impossible, et c’est parfois dans les vitrines des boutiques de numismatique que vous pourrez les voir le plus aisément près de chez vous !

Bien sûr, vous pouvez visiter :

  • à Lyon, le musée des Beaux-Arts, Cabinet des médailles de Lyon,
  • à Marseille, le Cabinet des monnaies et médailles,
  • à Nîmes, le Musée archéologique
  • à Paris le département des Monnaies, médailles et antiques de la Bibliothèque Nationale,
  • à Toulouse, le Musée Saint-Raymond, dont il faut saluer le remarquable effort pour rendre sa collection attrayante,
  • à Strasbourg, le Musée archéologique et la collection de la bibliothèque nationale universitaire (visites guidées uniquement),
  • à Valenciennes, le Musée des Beaux-Arts,

et puis peut-être

  • à Avignon, le musée Calvet
  • à Bordeaux, le Médailler municipal au Musée d’aquitaine
  • à Perpignan, le Musée des monnaies et médailles Joseph Puig (sur rendez-vous uniquement)
  • à Rennes, le Musée de Bretagne
  • à Roanne, le musée Joseph Déchelette
  • à Saintes, le Musée archéologique…

Il existe heureusement un répertoire des collections, remarquablement bien documenté :

« Les monnaies dans les collections publiques françaises » 
par Véronique Lecomte-Collin et Bruno Collin, éditions Hervas,  janvier 1990,  168 pages

Les monnaies dans les collections publiques françaises. Après un historique sur les monnaies de l’antiquité à nos jours (96 pages), ce bel ouvrage répertorie, sur 44 pages, près de 400 collections existantes dans près de 330 villes de France, ouvertes au public, accessibles seulement aux chercheurs… ou simplement existantes.

Les monnaies dans les collections publiques françaises. Après un historique sur les monnaies de l’antiquité à nos jours (96 pages), ce bel ouvrage répertorie, sur 44 pages, près de 400 collections existantes dans près de 330 villes de France, ouvertes au public, accessibles seulement aux chercheurs… ou simplement existantes.

Des monnaies en images…

monnaie antiqueLa bibliographie est abondante et détaillée dans ce domaine. Sur internet, la base Joconde, qui devrait servir de source documentaire officielle, est hélas peu alimentée par les musées en monnaies anciennes. Deux exceptions: le musée archéologique de Dijon et le musée Alfred Danicourt de Péronne ont fait cet effort qui mérite notre reconnaissance! à aussi, c’est sur les sites « marchands » que vous trouverez les informations les plus riches, et certains décrivent même les monnaies dans leur contexte historique. Celui de CGB constitue une référence dans ce domaine. Voyez aussi les sites collectifs comme Wildwinds, VCoins, les collectifs de ventes aux enchères comme ACsearch, etc. Vous avez d’autres informations ? Dites-le nous, nous complèterons la page consacrée à ce sujet sur internet !

L’ouvrage que nous avons mentionné datant de 1990, nous avons mené notre propre enquête et vous trouverez ci-dessous un tableau qui regroupe les informations que nous avons pu collecter.

Les monnaies dans les musées de FranceNous remercions vivement les établissements qui ont répondu à notre enquête.

Ce contenu a été publié dans Les éditos, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *