Le cinéma, l’anglais, le latin et le grec

En consultant le programme de la télévision, je constatais récemment, et pour une seule soirée, la diffusion de 8 émissions dont le titre était en langue anglaise, ce qui m'a profondément agacé.

Sans compter les publicités désormais en anglais même pour vanter des produits français, et à peine sous-titrées. Qui donc a décidé de ne pas traduire les titres de films?

Les producteurs et les services marketings de leurs réseaux de distribution. Au total, sur 200 films américains sortis en France entre le 1er janvier 2009 et le 31 décembre 2010 par sept distributeurs (SND, Wild Bunch Distribution, Sony Pictures Releasing France, Universal Pictures International France, Twentieth Fox Century France, Paramount Pictures France, Metropolitan FilmExport) 57% ont été re-titrés en français, 35% ont gardé le titre anglais.

Et les 8% qui restent, me direz vous ? C'est le plus intéressant : il s’agit de titres en anglais, qui ont été remplacés par un autre titre en… anglais. Ainsi, "the Hangover" se dit en français… "Very Bad Trip" !!!   

Voyez ci-dessous quelques autres exemples. Bien sûr, nos amis Canadiens font des efforts louables à contre-courant, pour éviter les "Very bad" et "Sex" racoleurs. Ils appellent la cabine le film Phone Booth (en "français": Phone Game), et Le pouilleux millionnaire le célèbre Slumdog Millionaire. Analyse this, en France Mafia Blues, est au Canada Analyse-moi ça !

Et pourtant, un sondage récent de l’Internaute indique que 46,7% de ses correspondants préfèrent des titres en français, 26,7% le titre original. Qu'en conclure? Les gens de marketing ne sont ni bien ni mal disposés envers la langue française: ils choisissent ce qui attire le spectateur. Ce qui en dit long. Pendant ce temps, les Américains ne répugnent pas à utiliser des noms latinisants – Récemment, sur la liste de diffusion Musagora fréquentée par les enseignants de lettres classiques, certains cherchaient à identifier des titres de films en latin: Memento, Habemus papam, Gladiator, Satyricon, Matrix, Invictus, etc.: tous ne sont pas européens!

Mythe américain contre mythe antique ?

Ce qui est anglosaxon exerce-t-il sur les Français une si grande fascination que tout le reste, qu'il s’agisse de langues anciennes ou d'autres langues vivantes, semble "ringard" ? Quand j'évoque mes chanteurs grecs préférés, on me rétorque souvent: "mais on ne comprend pas ce qu'ils chantent !".

Comprend-on mieux les Américains, voire certains Français ? La raison est différente: english is chic. Est-ce parce qu'ils ne subissent pas cette fascination de leur propre langue, que les Américains renouent de plus en plus avec les langues anciennes ? Est-ce parce qu'il existe en anglais bien des mots latins et grecs conservés tels quels, alors que le Français les a assimilés (acme, criterion, skeleton, climax, alumni, scheme, genius, vacuum, appendix, delirium…)?

Les clubs d'étudiants se désignent toujours par des lettres grecques, le chien de Mickey s'appelle Pluton, les fusées Titan, Saturn ou Apollo, les exemples abondent. Bref, greek is chic. Bon, nous verrons bien si les Américains sauveront les mondes antiques… mais tout de même, nous ne faisons pas très bonne figure. Dois-je m'excuser d’avoir rédigé mon éditorial en ancient french ?

Quelques titres de films originaux (VO) et en…"français" (VF)!
Not Another Teen Movie (VO) – Sex Academy (VF)
No Strings Attached (VO) – Sex Friends (VF)
The Other Guys (VO) – Very Bad Cops (VF)
The Boat That Rocked (VO) – Good Morning England (VF)
Get Him To The Greek (VO) – American Trip (VF)
Killers (VO) – Kiss & Kill (VF)
Cop Out (VO) – Top Cops (VF)
The Man Who Wasn’t There (VO) – The Barber (VF)
Step Up (VO) – Sexy Dance The Battle (VF)
Date Night (VO) – Crazy Night (VF)
Up in The Air (VO) – In The Air (VF)
Made in Dagenham (VO) – We Want Sex Equality (VF)
The Fighter (VO) – Fighter (VF)
Wild Things (VO) – Sex Crimes (VF)
Runaway Bride (VO) – Just Married (VF)

etc, etc…

 

Ce contenu a été publié dans Les éditos, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.